La botte de ski est probablement l’élément le plus important mais souvent le plus sous-estimé et négligé de l’équipement de ski.
Il faut donc veiller à bien choisir celle-ci. Il existe toute une variété de bottes sur le marché, de différentes largeurs (étroites, moyennes, larges, extra-larges) et plusieurs indices de rigidité pour que vous trouviez une botte qui convient à vos besoins.

Certaines bottes sont maintenant munies d’un mode marche. Celui-ci permet, à l’aide d’un simple levier, de désengager le collier, qui devient articulé lorsque l’on marche, ou de le réengager pour revenir au mode ski. Cela favorise une démarche plus naturelle.
C'est très pratique pour marcher dans le stationnement, ou jusqu'au casier, ou encore pour passer du temps dans la Pente-école avec de jeunes enfants !

Les bottes se différencient par l’indice de flex offert (rigidité) et la largeur à l’avant du pied.

Le flex

Les indices de flex plus élevés se destinent aux skieurs plus agressifs, plus lourds ou plus forts. Les indices de flex plus bas sont réservés à des skieurs plus légers ou qui ne recherchent pas la performance.

La largeur

Une botte plus étroite plaira davantage aux skieurs axés sur la performance ou au pied étroit. Une botte plus large répondra aux besoins de ceux qui cherchent le confort ou qui ont le pied large.

Pour bien enfiler ses bottes

  • Rester à l’intérieur. Le plastique sera moins rigide au chaud.
  • Ouvrir complètement toutes les boucles.
  • S’assurer de ne pas avoir de plis dans les chaussettes.
  • Ne pas mettre les pantalons ou les combines dans les bottes.
  • Placer la langue correctement contre son tibia. Refermer le plastique de la botte par-dessus.
  • Refermer les boucles supérieures. Ne pas trop serrer.
  • Plier le genou et la botte vers l’avant comme pour skier.
  • Refermer les boucles du bas. Ne pas trop serrer.