*Crédit photo : Service de Sécurité Incendie de Bromont

Rappel de l’incident

Dans la soirée du mercredi 3 février, vers 18 h 55, un incendie s’est déclaré à la base de la remontée mécanique 5 du côté du Versant du Lac, sur le chemin Huntington à Bromont.

Les flammes ont pris naissance dans le poste de commande des opérateurs dans la station retour au bas de la remontée, là où se situent les contrôles électriques. C’est pourquoi, avant d'attaquer ce qui semblait être le foyer de l'incendie, les pompiers du Service d’incendie de Bromont ont dû attendre l'arrivée des équipes d'Hydro-Québec pour couper le courant. Trois heures plus tard, le brasier était maîtrisé et les premières recherches pouvaient commencer pour connaître les circonstances de l’incident. Pour l’instant, la cause électrique est confirmée et une enquête est toujours en cours pour déterminer les causes.

L’équipe de fabrication de neige, en poste dans la montagne pour le shift de nuit, a réagi très rapidement en proposant son aide au Service d’incendie de Bromont. Les neigistes étaient prêts à mettre le matériel de la montagne à disposition des pompiers en cas de besoin : sorties d’eau, tuyaux et canons à neige.
 

Les dégâts

Les mauvaises conditions météo de la journée ont joué en faveur de la sécurité. À cause de ce cocktail météo (vents, pluie verglaçante, grésil), la montagne était fermée pour la journée, donc aucun employé ou aucun client ne se trouvait sur les lieux ou dans le télésiège. Le plus important dans cet évènement, c’est qu’il n’y a eu aucun blessé, aucune personne incommodée, aucune vie en danger, aucune évacuation à faire.

 

 

L’incendie a principalement détruit le poste d’opérateur dont l’entrée électrique alimentait des points névralgiques du Versant du Lac tels que la clinique, l’éclairage, le compresseur électrique. Plusieurs pistes et tronçons de pistes étaient également fournis en électricité pour le ski de soirée par ce poste : Pittsburgh, bas de la Toronto, bas de La New York et bas de la Détroit sur le Versant du Lac, ainsi que la Kingston et bas de la Cornwall du côté du Versant des Épinettes.

 

Le Versant du Lac toujours ouvert

La remontée 5 n’est plus en service mais cela ne veut pas dire que le Versant du Lac est fermé pour autant.

De jour, le Chalet du Lac est ouvert, le stationnement P5 est disponible jusqu’à 16 h et toutes les pistes de ce versant sont accessibles et skiables.

De soir, il a fallu que nos équipes techniques effectuent un gros travail sur le terrain afin de rétablir le réseau électrique affecté, d’alimenter de nouveau le système d’éclairage des pistes touchées et de mettre en place un circuit secondaire pour skier au Versant du Lac de soir et pouvoir retourner ensuite au Versant du Village.

 

La solution temporaire

Le seul accès possible pour effectuer ce « grand tour » et revenir au Versant du Village est de passer par le Versant de la Côte Ouest. Cependant, ce versant n’est pas éclairé dans son intégralité, c’est pour cela que la remontée 8 ne fait pas partie des remontées en fonction pour le ski de soirée.

Pour pallier l’indisponibilité de la remontée 5, voici le circuit qui permet de pouvoir effectuer « grand tour » et avoir quand même accès au Versant du Lac :

- vous montez dans la RM6 du Versant des Épinettes.
- vous descendez le Versant du Midi (piste facile : Orlando).
- vous remontez avec la RM8 du Versant de la Côte Ouest.
- vous descendez vers le Versant du Village en prenant la Seattle, puis la Calgary et finalement la Canmore.

 

L’avancement des réparations

Parallèlement à toute la remise en place du système électrique et la commande des nouvelles pièces pour la remontée, un gros travail de nettoyage a été nécessaire sur le site. Il a fallu non seulement nettoyer les résidus de l’incendie, mais aussi préparer le site à recevoir le nouveau poste des opérateurs.

Vendredi 19 février, la nouvelle cabine du poste opérateur a été livrée au bas de la remontée, soit seulement 2 semaines après l’incident. Le processus avec notre fournisseur Dopplemayr s’est déroulé à toute vitesse afin de tout mettre en œuvre pour essayer de remettre la remontée en fonction avant la fin de la saison : en 15 jours, la cabine a été assemblée, peinte aux couleurs de Bromont, montagne d’expériences et livrée depuis Salt Lake City, dans l’Utah, à l’Ouest des États-Unis.

Quant aux  éventuelles inquiétudes concernant la sécurité avec cette remontée, l’enquête est encore en cours pour déterminer les causes de la défaillance technique. Une évaluation minutieuse et précise a été effectuée pour s’assurer que tous les composants de la remontée sont parfaitement en état de fonctionnement. Certaines pièces de la remontée ont été changées à neuf que leur qualité répond aux normes réglementaires de sécurité.

Toutes nos équipes sont donc à pied d’œuvre et font le nécessaire pour espérer vous faire embarquer de nouveau dans la remontée 5 avant la fin de l’hiver !