Vous venez d’arriver à la station, vous avez vos bottes, vos skis et bâtons, ou votre planche. Attendez, il manque quelque chose… Ha oui, votre casque ! Ce réflexe de sécurité est devenu la norme sur la montagne. Glisser sans son casque, c’est se sentir nu sur les pistes sans compter les risques que cela comporte.

Sur les pistes

Grâce à cela, toute la famille skie de manière bien sécuritaire. Vous faites attention aux skieurs qui descendent et tout le monde garde son casque sur la tête. Oui, même si ça gratte ou qu’il fait chaud, ça vaut la peine de rester en un seul morceau !

La journée terminée sans accident, on rentre tout le matériel dans la voiture et, en avant, direction la maison ! On a hâte d’être au chaud et de se reposer. Mais un coup de frein inattendu peut entraîner les skis à glisser dans votre voiture, les bâtons à voler contre le pare-brise et la planche à heurter un passager. Il y a mieux pour terminer sa fin de semaine…

Sur la route

Pour éviter un accident sur la route, il existe plusieurs solutions. Tout d’abord, vous pouvez vous renseigner pour louer un casier au sein même de la station. La location se fait à la saison et vous pouvez y entreposer tout votre matériel sans risque d’endommagement de votre véhicule. Sans parler du gain de temps et d’efforts que vous y trouverez.

Ensuite, il existe des dispositifs de type Thule pour pouvoir installer vos skis et vos planches sur le toit de votre véhicule. Soit sous forme de porte-skis, soit comme boîte de transport. C’est la bonne idée pour une conduite sans risque et sans dégât.

Si vous trouvez votre boîte de transport trop encombrante durant l’été, pourquoi ne pas  y entreposer vos affaires en attendant l’hiver ?