Cet été, Bromont, montagne d’expériences vous propose un voyage en altitude accompagné de cinq oiseaux de proie impressionnants.

Au sommet de la montagne, avec une vue spectaculaire sur les Cantons-de-l’Est, apprenez à connaître des spécimens qui se plairont à déployer leurs ailes au-dessus de votre tête et à vous charmer avec la démonstration de leurs prouesses.  

Pour arriver à présenter ces spectacles, la montagne s’est alliée à Faucon-Éduc, la branche éducative de l’organisme Environnement Faucon qui possède le permis professionnel de garde d’animaux en captivité. On s’assure ainsi que les oiseaux soient traités aux petits oignons.

Geneviève Zaloum, une sympathique biologiste qui travaille pour Environnement Faucon depuis plus de 10 ans, nous a relaté quelques faits intéressants sur les coulisses de ces représentations. On vous en partage aujourd’hui, mais on ne vous dévoile rien du spectacle !

 

D’où viennent les oiseaux qui participent au spectacle ?

Ils sont tous nés en captivité. Ils n’ont donc pas connu le milieu naturel. Cependant, ils volent régulièrement et certains travaillent dans des aéroports, des sites d’enfouissement, des bases militaires ou des parcs. C’est aussi important d’avoir des oiseaux élevés en captivité pour éduquer la population au rôle important qu’ils jouent dans l’écosystème.

 

Combien de temps est-ce que ça prend pour entraîner un oiseau?

C’est assez rapide. Normalement, en 30 jours, on passe du stade où l’oiseau a peur de l’humain et on se rend au vol libre. Tout se fait dans le respect de l’oiseau et de ce qu’il a envie de faire. Il n’est pas question de lui apprendre à interagir avec des membres du public ou de lui apprendre à voler à travers un cerceau.

 

Est-ce qu’un oiseau pourrait voler mon lunch pendant le spectacle?

Nos oiseaux ont appris que la nourriture leur est donnée en petits morceaux, sur les perchoirs ou sur le gant. Ils vont donc chercher ce qu’ils connaissent déjà. 

 

Est-ce qu’un oiseau pourrait s’attaquer à moi pendant le spectacle ?

Instinctivement, les oiseaux de proie, même les plus gros, ont peur de l’humain. La seule raison pourquoi un rapace pourrait interagir avec nous, c’est si on se trouve trop proche de son nid et de ses petits. Encore là, ce serait plutôt du harcèlement et des cris. C’est très rare qu’il y ait un contact physique entre les oiseaux et les humains.

 

Comment les oiseaux sont-ils emmenés au sommet ?

Chaque oiseau possède une boîte adaptée à sa grosseur et à ses besoins. La façon la plus douce et la plus rapide de les emmener au sommet, c’est… en télécabine !

 

Dates : Samedi, dimanche et jours fériés jusqu’au 12 octobre 2020

Horaire : 12 h 30 et 14 h 30

Durée : 30 à 40 minutes

Coût : 10 $ + t.

Découvrez nos différents forfaits !